KHÂGNE LETTRES TRONC COMMUN 2020-2021 Bibliographie d’été

(actualisé le )

Lettres Tronc commun - 2020-2021 - Khâgne Lyon
Lycée Joliot-Curie – Nanterre – Ève Rabaté

Bibliographie pour le cours de lettres
Juin 2020

I Programme :
Le programme PROVISOIRE des épreuves du concours Littéraire d’admission à l’Ecole normale supérieure de Lyon pour la session 2021 dans les séries Lettres et arts, Langues vivantes et Sciences humaines est proposé comme suit :

LITTÉRATURE FRANÇAISE

Axe 1 : Genres et mouvements
• Domaine 4 : le lyrisme.

Axe 2 : Questions
• Domaine 2 : l’œuvre littéraire et l’auteur
• Domaine 5 : littérature et morale.

Œuvres :
a) Racine, Bérénice, Flammarion, GF-Flammarion, éd. M. Escola, 2013, ISBN : 9782081309388.
b) Marguerite Duras, Le ravissement de Lol V. Stein, Folio, 1976, ISBN : 9782070368105.
c) Verlaine, Poèmes saturniens, Le Livre de Poche, Classiques, éd. M. Bercot, 1996, ISBN : 9782253098300 et Romances sans paroles in Verlaine, Romances sans paroles suivi de Cellulairement, Le Livre de Poche, Classiques, éd. O. Bivort, 2002, p.67-131, ISBN : 9782253160755
d) Joachim du Bellay, Les Regrets, in du Bellay, Les Regrets, suivi des Antiquités de Rome et du songe, LGF, Le Livre de Poche classique, 2002, ISBN : 978-2253161073

Vous devez impérativement acquérir les œuvres au programme dans l’édition préconisée par le jury. La période estivale doit être pour vous l’occasion d’une première lecture attentive des quatre œuvres au programme. La lecture doit être active, crayon en main. Vous devrez dès la rentrée entretenir avec elles une bonne familiarité et avoir commencé à prendre des notes sur chaque œuvre. Relevez les passages qui vous paraissent les plus significatifs par rapport aux thèmes du programme. Lisez également avec soin l’appareil critique des œuvres (introduction, notes, annexes…) et notez les échos que vous constatez entre les œuvres.

Rappel à propos des épreuves communes : composition française (pour l’écrit) et explication d’un texte littéraire (pour l’oral). Quelques conseils avant la rentrée.
Définition de l’épreuve écrite de français de la B.E.L. (Banque d’Épreuves Littéraires) commune à Lyon et à Ulm depuis la session 2010 : « L’épreuve est une dissertation littéraire qui requiert la connaissance des œuvres et des questions au programme. Pour la traiter, de façon ample et ouverte, les candidats peuvent également avoir recours à d’autres références. »

Les attendus de l’épreuve :
« Le jury souhaite avant tout que les candidats se montrent capables de mettre en relation la connaissance précise approfondie des œuvres du programme et une réflexion sur les questions littéraires. Il attend des candidats une connaissance de ces œuvres qui leur permette des références précises et des analyses argumentées. Une connaissance approfondie de la bibliographie critique relative à celle-ci n’est pas exigée. Les candidats ne devront pas avoir recours dans leur réflexion aux seules œuvres du programme ; ils pourront s’appuyer aussi sur tout texte littéraire français approprié au sujet. À titre complémentaire, il leur sera possible de recourir à des exemples empruntés à la littérature antique, aux littératures étrangères, ainsi qu’à d’autres formes d’art. »
Cf. le site de l’École normale supérieure de lettres et sciences humaines
http://www.ens-lyon.fr/formation/admission/vue-archives-du-concours-lettres-et-sciences-humaines
Dans la rubrique « archives », consultez dès maintenant les rapports de jury pour les concours antérieurs (à partir de l’année 2011) : inutile de les lire des façon exhaustive (c’est une prose toujours un peu intimidante) mais ils vous donneront une idée des attendus et ils contiennent notamment de nombreuses remarques méthodologiques.

II Premieres indications de lectures autour des axes et des œuvres au programme :  

1 Sur les trois axes
Prenez le temps de réfléchir aux axes également, pas seulement aux œuvres.
Vous connaissez déjà et possédez Nadine Toursel, Jacques Vassevière, Littérature : 150 textes théoriques et critiques, Armand Colin, coll. " Cursus ".
Je vous renvoie plus spécifiquement aux chapitres suivants : Qu’est-ce qu’une œuvre littéraire ? / L’expérience de l’écrivain / La poésie / Fonctions de la littérature

Ouvrages très utiles que je vous conseille d’acheter :
• Compagnon Antoine, Le Démon de la théorie, Seuil, (1998) (lisez particulièrement les chap. « L’auteur » et « L’histoire »).
• GF Corpus L’auteur, éd. Alain Brunn.
• GF Corpus La poésie, éd. Hugues Marchal.

Ouvrages à consulter en bibliothèque :
• Bénichou Paul, Le Sacre de l’écrivain. Essai sur l’avènement d’un pouvoir spirituel laïc dans la France moderne, Corti , 1973 ; Le Temps des prophètes. Doctrines de l’âge romantique, Gallimard, 1977 ; Les mages romantiques, Gallimard, 1988 ; L’Ecole du désenchantement, Gallimard, 1992 (vous pouvez trouver les 4 ouvrages séparément, ou réunis en volume dans l’édition Quarto ; intéressant pour l’évolution de la figure de l’écrivain, mais aussi pour la question « littérature et morale »)
• Charles-Wurtz Ludmila, La Poésie lyrique, Bréal, 2002.
• Leichter-Flack Frédérique, Le Laboratoire des cas de conscience, 2012. 
• Maulpoix Jean-Michel, Du lyrisme, Corti, 2000.
• Rabaté Dominique (dir.), Figures du sujet lyrique, PUF, 1996.
• Sartre Jean-Paul, Qu’est-ce que la littérature ? (1948), folio essais, 2008.

Liens intéressants :
http://www.maulpoix.net/lelyrisme.htm
Barthes Roland, Le Degré zéro de l’écriture (à lire ici
http://www.ae-lib.org.ua/texts/barthes__le_degre_zero_de_lecriture__fr.htm)

Le site fabula : la section « atelier » regorge de ressources, intéressantes pour tous nos axes :
entrée « auteur »
https://www.fabula.org/atelier.php?Auteur
entrée « lyrisme »
https://www.fabula.org/atelier.php?Lyrisme
entrée « l’œuvre littéraire »
https://www.fabula.org/atelier.php?L%27oeuvre_litt%26eacute%3Braire
entrée « Politique, morale, droit »
https://www.fabula.org/atelier.php?Morale

Vous pouvez également écouter les cours d’Antoine Compagnon au Collège de France, « Morales de Proust » (2008)
https://www.college-de-france.fr/site/antoine-compagnon/course-2008-01-08-16h30.htm

2 Sur Racine, Bérénice :
Si vous voulez écouter la pièce
https://www.franceculture.fr/emissions/fictions-theatre-et-cie/berenice-de-racine-0

Lisez les 11 pièces de Racine ! ou du moins quelques-unes... et lisez la pièce de Corneille, Tite et Bérénice.

A consulter en bibliothèque :
• les Œuvres de Racine dans la collection de la Pléiade (l’édition récente de 1999), l’introduction générale et la notice de Bérénice sont très utiles (prenez des notes) : Racine, Œuvres complètes, tome I. Théâtre et poésie, éd. Georges Forestier, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1999.
Jean Racine, Actes du colloque du tricentenaire Île de France/La Ferté Milon, direction Gilles Declercq et Michèle Rosellini, PUF, 2004.
• Forestier Georges, La Tragédie française. Passions tragiques et règles classiques, Paris, Armand Colin (coll. U), 2010.
• Rohou Jean, L’Évolution du tragique racinien, Paris, Sedes, 1991.

Barthes Roland, Sur Racine (la 1ère partie est générale, et dans la 2ème partie un chapitre porte spécifiquement sur Bérénice), consultable en ligne
https://edisciplinas.usp.br/pluginfile.php/3164942/mod_resource/content/1/BARTHES_-Roland-Sur-Racine.pdf

Vous connaissez déjà avec l’ASH Paul Bénichou, Morales du grand siècle, Gallimard, coll. « Folio essais », le chap. consacré à Racine.

3 Sur Marguerite Duras, Le ravissement de Lol V. Stein :
Lisez d’autres œuvres de Duras : le « cycle indien » avec Le Vice-Consul (incontournable), India Song, mais aussi pourquoi pas Un barrage contre le Pacifique, Moderato cantabile, L’Amant, L’Amour… Elle a également réalisé plusieurs films qui peuvent vous intéresser.

A consulter en bibliothèque :
• les Œuvres complètes dans la collection de la Pléiade offrent de multiples informations (prenez des notes) : Marguerite Duras, Œuvres complètes, Tome II, textes réunis par Gilles Philippe, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2011.
• Le Magazine littéraire, Nouveaux regards, Marguerite Duras, 2013 (nombreux articles intéressants, notamment : Dominique Noguez, « Le cas Lol »).
• Pagès-Pindon Joëlle, Marguerite Duras : l’écriture illimitée, Ellipses, 2012.

page introductive à consulter pour se mettre en bouche :
http://www.gallimard.fr/Footer/Ressources/Entretiens-et-documents/Histoire-d-un-livre-Le-Ravissement-de-Lol-V.-Stein-de-Marguerite-Duras/(source)/116119

Quelques sites intéressants :
https://www.societeduras.com
https://www.margueriteduras.org
https://www.larevuedesressources.org/-marguerite-duras,116-.html

Bibliographie proposée par la BnF à l’occasion du centenaire de Marguerite Duras, en 2014
https://www.bnf.fr/sites/default/files/2018-11/biblio%20duras%20mars14.pdf

Des émissions sur Duras :
émission de France Culture :
https://www.franceculture.fr/emissions/la-compagnie-des-auteurs/marguerite-duras-14-vivre-et-ecrire
émission dans « Une vie, une œuvre »
https://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-une-oeuvre/marguerite-duras-1914-1996-la-vie-un-materiau-decriture

Vous pouvez aussi voir un documentaire de Benoît Jacquot réalisé chez M. Duras, dans la maison où elle a conçu le roman, à Neauphle-le-Château. L’entretien porte sur l’écriture et s’intitule « Marguerite Duras - Ecrire ».

4 Sur Verlaine, Poèmes saturniens et Romances sans paroles  :
Achat qui peut être très utile :
• Bernardet Arnaud, Fêtes galantes, Romances sans paroles, précédé de Poëmes saturniens de P. Verlaine, Gallimard, foliothèque, 2007.

A consulter en bibliothèque :
• Bernardet Arnaud, L’Exil et l’utopie. Politiques de Verlaine, Presses universitaires de Saint-Etienne, 2007.
• Brunel Pierre, Le Premier Verlaine, 2007.
• Illouz J.-N., Le Symbolisme, Livre de Poche, 2004 (à consulter en bibliothèque : pour comprendre le symbolisme au-delà des idées reçues sur le mouvement).
• Marchal Bertrand, Lire le symbolisme, Dunod, 1993 (idem).
• Murphy Steve (dir.), Lectures de Verlaine. Poèmes saturniens, Fêtes galantes, Romances sans paroles, Presses universitaires de Rennes, 2007 (épuisé : à lire en bibliothèque).

En ligne :
Hervé Christian, « Relecture de Romances sans paroles » (site absolument essentiel !)
https://romances-sans-paroles.pagesperso-orange.fr
Article de Jean-Michel Maulpoix sur le lyrisme de Verlaine
https://www.maulpoix.net/Verlaine%202.htm

5 Sur Joachim du Bellay, Les Regrets :
Lisez également Les Antiquités de Rome (ainsi que l’introduction et notes de notre édition) ; Défense et illustration de la langue française, si possible dans une édition annotée, mais à défaut
https://fr.wikisource.org/wiki/Défense_et_illustration_de_la_langue_française

Achat qui peut être utile :
• Roudaut François, Joachim du Bellay. Les Regrets, coll. « Études littéraires », PUF, 1995, 128 p.

A consulter en bibliothèque :
• Gray Floyd, La Poétique de Du Bellay, 1978.
• Ménager Daniel, Introduction à la vie littéraire du XVIe siècle, Dunod, 1997.
• Rieu Josiane, L’Esthétique de Du Bellay, Sedes, 1995.
• Weber Henri, La Création poétique au XVIe siècle en France, Nizet, 1955, tome I (chap. introductifs I, II et III à feuilleter, chap. VI « la poésie élégiaque et satirique de Du Bellay » à lire attentivement)

En ligne : vous pouvez consulter le site de Michèle Tillard, très riche
http://philo-lettres.fr/litterature-francaise/litterature-xvieme-siecle/du-bellay/du-bellay-les-regrets/

6 Pour le hors programme, quelques pistes
• Baudelaire, Les Fleurs du Mal, 1857 ; Petits poèmes en prose, 1869
• Brecht Bertolt, La Bonne Ame du Se-Tchouan, 1940 ; La Résistible ascension d’Arturo Ui, 1958…
• Camus Albert, Les Justes, 1949 ; La Peste, 1947 ; La Chute, 1956…
• Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932
• Césaire Aimé, Cahier d’un retour au pays natal, 1939
• Diderot, Jacques le Fataliste et son maître, 1796
• Dostoïevski Fedor, Crime et châtiment, 1866 ; Les Frères Karamazov, 1880
• Dürrenmatt Friedrich, La Visite de la vieille dame, 1956
• Genet Jean, Les Bonnes, 1947 ; Journal du voleur, 1949…
• Gogol Nicolas, Le Manteau, 1843 (in Nouvelles de Pétersbourg)
• La Fayette (Madame de), La Princesse de Montpensier, 1662 ; La Princesse de Clèves, 1678
• Littell Jonathan, Les Bienveillantes, 2006
• Montaigne, Les Essais (1580-1588)
• Musset, Lorenzaccio, 1834
• Navarre Marguerite de, L’Heptaméron, 1559
• Rimbaud Arthur, Le Bateau ivre, 1871 ; Les Illuminations
• Rousseau Jean-Jacques, Lettre à d’Alembert sur les spectacles, 1758
• Sartre Jean-Paul, Huis clos, 1947 ; Les Mains sales, 1948…

Cette bibliographie est provisoire, et sera étoffée ultérieurement, mais vous donne quelques pistes pour guider votre première (re)lecture de ce très beau programme… Bonne lecture !