Spécialité Histoire, géographie, géopolitique, sciences politiques

(actualisé le ) par Charles Nicolas

En classe de 1ere, la Spécialité Histoire, Géographie, Géopolitique, Sciences Politiques (HGGSP) est la spécialité la plus demandée du Lycée Joliot-Curie, à égalité avec les Mathématiques.

Le principe des cours de HGGSP est de ne plus distinguer des chapitres d’Histoire ou de Géographie mais d’utiliser les outils de chaque matière pour aborder un thème dans toutes ses dimensions : de l’Antiquité au monde contemporain, sur l’ensemble des continents et à chaque échelle des territoires (du local au mondial), dans une démarche de comparaison. Ainsi, l’accent est plus particulièrement mis sur les relations internationales, les acteurs politiques (personnalités et institutions), les concepts historiques et les représentations culturelles.

L’objectif de la matière est « d’acquérir les clefs de compréhension du monde contemporain » (Programme Officiel), à travers 5 thèmes généraux :

  • Comprendre un régime politique : la démocratie.
  • Analyser les dynamiques des puissances internationales
  • Étudier les divisions politiques du monde : les frontières
  • S’informer : un regard critique sur les sources et modes de communication
  • Analyser les relations entre États et religions
    Chaque thème est lui-même subdivisé en chapitres et sujets variés (par exemple : le renversement de la démocratie au Chili en 1973, l’histoire de l’Empire Ottoman, le conflit frontalier entre les deux Corées, l’information en temps de guerre et la propagande, les théories du complot, État et religion aux États-Unis, en Turquie, en Inde et en France etc.).

L’enseignement valorise l’acquisition d’une très solide culture générale, de la maîtrise de l’actualité, des méthodes de l’argumentation et de la persuasion (à l’écrit comme à l’oral), de la recherche documentaire, de l’autonomie intellectuelle et d’un esprit critique. Ces qualités sont toutes nécessaire à la réussite des Études Supérieures (Université, Classes Préparatoires, Grandes Écoles, DUT et BTS). Plus particulièrement, l’enseignement prépare aux attendus des filières des sciences humaines et sociales, des sciences politiques et juridiques, du journalisme et de la communication, mais également des filières économiques et commerciales.

Le volume horaire est de 3 heures en classe entière et 1 heure en demi-groupe. L’heure de demi-groupe permet d’accompagner au mieux les élèves dans la préparation des épreuves du Baccalauréat (dissertation, Grand Oral). L’enseignement est assuré par les professeurs d’Histoire-Géographie du lycée. Il est détaché du programme d’Histoire-Géographie-EMC du tronc commun (mais les deux matières s’éclairent l’une et l’autre).

Paroles d’élèves :
« On parle beaucoup du monde actuel, on comprend bien mieux des sujets importants de notre époque comme l’Europe », Mohammed.
« Un cours qui change. On n’a pas l’impression de refaire deux fois la même chose avec le cours d’Histoire-Géographie. On parle plus de sujets en lien avec l’actualité comme l’État et les religions. », Aya.
« Un cours qui met l’accent sur l’oral avec beaucoup d’échanges et de débat », Agathe.
« Le point fort c’est vraiment la culture générale et en même temps c’est un très bon approfondissement de l’Histoire-Géographie », Nfelle.