Un goûter particulier

(actualisé le ) par Louise Simonneau

Aujourd’hui 14 novembre 2019, nos étudiants en ESF2 ont partagé un moment convivial avec les personnes accompagnées de l’association "petits frères des pauvres"
Les étudiants ont cuisiné des clafoutis pour leurs ainés. Et les usagers leur ont fait part de leur expérience de vie, de leur quotidien...
Un moment riche en partage et en convivialité !

Témoignages d’étudiants :
Sibylline et Clara :
Cet après-midi avec les personnes âgées a été très enrichissante car nous avons pu échanger avec eux, sur leur vie, leurs souvenirs, leurs carrières,... Nous avons pu leur faire découvrir de nouvelles personnes, leur faire découvrir notre parcours et ce que nous voulons exercer à l’avenir dans le monde du social. Les échanges ont été chaleureux et agréables pour nous tous. Nous avons aimé cuisiner car nous n’avions pas l’habitude de cuisiner du sucré seulement, c’était agréable. Ceci nous a permis de s’apercevoir que leur quotidien n’est souvent pas facile et qui passe des moments de solitude et que ce genre de rencontre leur est précieuse.

Yasmine et Peinda :
Nous avons passé une agréable et merveilleuse après-midi auprès des Petits frères des pauvres et plus précisément auprès des personnes accompagnées et des bénévoles.
C’était un partage enrichissant, et chaleureux. Les personnes nous ont parlé de leur vécu, de leurs expériences et nous ont même donné des conseils. Nous leur avons partagé des connaissances sur notre BTS, nous leur avons parlé des différents cours que nous avons (ex : habitat logement), et nous avons détaillé quelques connaissances. Nous avons aussi pris connaissance de leurs parcours professionnels. Les personnes ont été émerveillées par nos locaux (salle de cours, salle de TP cuisine,...). Elles ont reconnu que l’on avait de la chance d’avoir tout cela.
Les personnes accompagnées ont été enchantées de faire notre connaissance, elles ont apprécié notre compagnie, sortir de leur isolement le temps d’un instant « ça change, ça fait du bien”. Tout ce plaisir est grandement partagé par le groupe d’étudiant(es), nous avons apprécié leur présence, leurs conseils, leur joie de vivre. Nous sommes énormément reconnaissant de leur venue et de ce moment d’échange plus que convivial.

Camille Wissal :
Nous avons pu rencontrer des personnes âgées et des bénévoles de l’association Des Petits Frères des Pauvres, autour d’un goûter que nous avons réalisés dans la matinée (clafoutis et meringues). Ceci a permis de créer un lien social intergénérationnel. Nous avons pu voir à travers leurs situations, leurs difficultés à être isolé si cette association n’existait pas.
Cette après-midi fût enrichissante pour chacun de nous. Cela nous a fortement plût. Les personnes âgées ont aussi adoré cette rencontre. Cette visite leur a fait un grand bien, pour certains c’était des souvenirs puisqu’ils étaient élèves dans ce lycée.

Julie et Lucile :
Nous avons aimé ce moment auprès des personnes âgées car un lien social s’est renforcé, nous avons partagé un moment convivial. Cet après-midi leur a permis de sortir de leur isolement. Un des bénévoles de l’association a pu partager avec nous son parcours et nous expliquer les difficultés de vie et le quotidien des adhérents de l’association. Ceci nous a permis de voir à travers le discours de la personne âgée ses difficultés à être seule au quotidien. De plus, certaines personnes n’ont plus la capacité d’aller à la rencontre des autres (handicap moteur, à mobilité réduite), ceci nous a touché.

Quentin :
Cette après-midi a été un moment convivial, un temps de partage et d’échange intergénérationnel, cela m’a permis de pouvoir discuter avec des personnes âgées. Elles ont pu découvrir nos locaux (grande salle de cour et une salle de cuisine). Ils étaient vraiment contents de voir l’établissement après sa rénovation car ils l’avaient connu il y a environ 50 ans pour beaucoup. J’ai pu découvrir de nouveaux parcours de vie que ce soit ceux des bénévoles comme des adhérents, j’ai pu aussi leur partager ce que je souhaitais faire dans le futur. Les convives étaient tous très contentes de partager un moment avec nous et de pouvoir prendre une collation.
J’espère qu’ils en garderont de bons souvenirs et que cette action sera réitérée car cela permet à ces personnes de sortir de l’isolement et de voir de nouveaux lieux, nouvelles personnes.

Fatoumata et Nawel :
Nous avons apprécié cette après-midi avec les personnes âgées car cela nous a permis de créer des liens et d’échanger sur divers sujets comme leur vie d’avant, leurs expériences professionnelles. C’était un échange très enrichissant. Nous avons également pris du plaisir à cuisiner des clafoutis à la framboise ainsi que des meringues qu’elles ont fortement apprécié. Ce sont des femmes qui se sentent seules et le fait qu’on leur a apporté un peu de bonheur nous fait énormément plaisir. Donc on en garde un très bon souvenir et on pense que c’est une expérience à refaire avec d’autres personnes ou même d’autres publics (jeunes, migrants…)