KHÂGNE SPÉCIALITÉ THÉÂTRE 2018-2019 BIBLIOGRAPHIE

par Julien Dieudonné

Bibliographie KH « ÉTUDES THÉÂTRALES » 2018-2019

PREMIÈRE QUESTION : « Théâtre et émotions »

1. Qu’est-ce qu’une émotion ? Approche psychologique, sociologique et anthropologique de l’émotion.

* Aristote, Rhétorique, Livre de poche, 1995.
Lire notamment le livre II et le traité des passions qui y est enclos.
* Baudelaire Charles, « De l’essence du rire », L’Herne poche, 2015.
* Bergson Henri, Le Rire, GF, 2013.
* Descartes René, Les passions de l’âme, Livre de poche, 1990.
* Freud Sigmund, « L’humour », appendice au Mot d’esprit et sa relation avec l’inconscient, Folio, 1992.
* Rimé Bernard, Le Partage social des émotions, PUF, collection Quadrige, 2015.
* Sartre Jean-Paul, Esquisse d’une théorie des émotions, Livre de poche, 2000.
* Vincent-Buffault Anne, Histoire des larmes, Petite bibliothèque Payot, 2001.

2. L’émotion théâtrale ?

* Aristote, Poétique, texte, traduction et notes par Roselyne Dupont-Roc et Jean Lallot, Seuil, 1980, collection Poétique.
* Antonin Artaud, Le Théâtre et son double, Folio essais, 1985.
* Barthes, Roland, Écrits sur le théâtre, Points, Seuil, 2002.
* Brecht Bertolt, Petit organon sur le théâtre, L’Arche.
* Brook Peter, L’Espace vide, Seuil, Points, 2018.
* Diderot Denis, Le Paradoxe sur le comédien, GF, 1995.
* Fo Dario, Le Gai savoir de l’acteur, L’Arche, 2002.
* Grotowski Jerzy, Vers un théâtre pauvre, L’Âge d’homme, 2002.
* Lecoq Jacques, Le Corps poétique, Actes Sud Papiers, 2016.
* Lehmann Hans-Thies, Le Théâtre post-dramatique, L’Arche, 2002.
* Valère Novarina, Lumières du corps, P.O.L., 2006.
* Stanislavski Constantin, La Formation de l’acteur, Livre de poche, 2015.
* Rivière, Jean-Louis, Comment est la nuit ?, 2002 et Le Monde en détails, 2015, Librairie du XXème siècle.

Evidemment, le corpus d’oeuvres dramatiques susceptibles d’éclairer la question est vaste - c’est tout le théâtre. Il serait bon de piocher au petit bonheur dans la liste suivante de pièces dont nous irons voir une mise en scène la saison prochaine ou qui nous serviront à coup sûr d’appui de réflexion - ce sont toutes des chefs d’oeuvre.
BÜCHNER Georg, Léonce et Léna
BOND Edward, Rouge noir et ignorant ; La Furie des Nantis
BRECHT Bertolt, Mère courage et ses enfants, La Vie de Galilée, Grand Peur et misère du IIIème Reich, La Résistible ascension d’Arturo Ui
KANE Sarah, Anéantis
KOLTÈS Bernard-Marie, Dans la solitude des champs de coton.
LAGARCE Jean-Luc, Le Pays lointain
MOUAWAD Wajdi, Tous des oiseaux, Inflammation du verbe vivre
POMMERAT Joël, La Réunification des deux Corées
RACINE Jean, Bérénice
SHAKESPEARE William, Titus Andronicus
SOPHOCLE Philoctète.
TCHEKHOV Anton, La Cerisaie

DEUXIÈME QUESTION :

A. Sophocle, Electre, traduction Robert Davreu, Arles, Actes Sud Papier, 2011.

1. Traduire Electre

* Robert Davreu, Wajdi Mouawad, Traduire Sophocle, Actes-Sud Papiers, 2011.
* Électre - Eschyle, Les Choéphores ; Euripide, Électre ; Sophocle, Électre, traduction : Victor-Henri Debidour, Le Livre de poche, n° 21008, Introduction, commentaires et notes par Anne Lebeau.
* Jean-Pierre Siméon, Électre : variation à partir de Sophocle, Les Solitaires intempestifs, 2011.

2. La tragédie grecque antique

* Aristote, Poétique, texte, traduction, notes par Roselyne Dupont-Roc et Jean Lallot, Seuil, collection « Poétique », 1980.
* Roland Barthes, Écrits sur le théâtre, Seuil, « Points essais ; 492 », 2002.
* Maria Daraki, Dionysos et la déesse Terre, Flammarion, collection « Champs Histoire », 1999.
* Florence Dupont, Aristote ou le Vampire du théâtre occidental, Aubier, « Libelles », 2001.
* Florence Dupont, L’Insignifiance tragique : Les Choéphores d’Eschyle, Électre de Sophocle, Électre d’Euripide, Le Promeneur, 2001.
* Anne Lebeau et Paul Demont, Introduction au théâtre grec antique, Livre de poche, n° 525.
* Nicole Loraux, La Voix endeuillée  : essai sur la tragédie grecque, Gallimard, NRF essais, 1999.
* Nicole Loraux, Façons tragiques de tuer une femme, Hachette, Textes du XXème siècle, 1985.
* Jean-Charles Moretti, Théâtre et société dans la Grèce antique, Livre de poche.
* Friedriech Nietzsche, La Naissance de la tragédie, Le Livre de poche, 2013 (nouvelle édition).
* Patricia Vasseur-Legangneux, Les Tragédies grecques sur la scène moderne : une utopie théâtrale, Presses Universitaires du Septentrion, 2004.
Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet, Mythe et tragédie en Grèce antique, tomes I et II, La Découverte poche, 2005. Un ouvrage d’une clarté et d’une vigueur incomparables.
* Pierre Vidal-Naquet, Le Miroir brisé : tragédie athénienne et politique, Les Belles Lettres, 2002.
* Revue Études théâtrales, « Tragédie grecque : défi de la scène contemporaine », n° 21, 2015.

3. Les Électre de Vitez

Il n’est pas sot de commencer de relire Le Théâtre des idées en piochant dans le volume tout ce qui regarde les mises en scène d’Electre.
* Antoine Vitez, Trois fois Électre, La Maison d’à-côté, IMEC/INA éditions, 2011.
Vous y trouverez un livret instructif et surtout des extraits des deux premières Electre mises en scène par VItez (1966 et 1971) et la captation intégrale de la troisième (1986). il est IMPÉRATIF de les visionner.

4. La tragédie grecque antique sur les scènes modernes et contemporaines.

Pour mettre en perspective le travail de Vitez dans le paysage des mises en scène contemporaines de la tragédie antique grecque, il faudrait enfin se faire une idée de quelques mises en scène majeures, dont les partis pris ont fait date :

* Andrei Serban, Trilogie antique, 1974 : https://www.festival-automne.com/uploads/Publish/archive_pdf/FAP_1975_TH_04_DDP.pdf?PHPSESSID=64795faf58941f582374566f8f5c4b23
* Klaus-Michael Grüber, Les Bacchantes, 1974 : https://www.reseau-canope.fr/baccalaureat/theatre/bacchantes/bakchen.html
* Ariane Mnouchkine, Les Atrides, 1990-1992 : http://www.theatre-du-soleil.fr/thsol/nos-spectacles-et-nos-films/nos-spectacles/les-atrides-1990-92/
* Peter Stein, L’Orestie, 1994 : https://www.festival-automne.com/uploads/Publish/evenement/1048/FAP_1994_TH_02_PRGS.pdf
* Roméo Castellucci, L’Orestie (une comédie organique ?), 1995 (reprise en 2015) : http://www.theatre-odeon.eu/sites/default/files/bible_orestie.pdf
* Olivier Py, L’Orestie, 2008 : http://www.theatre-odeon.eu/sites/default/files/pj/bible_orestie.pdf
* Patrice Chéreau, Elektra, 2013 : https://www.youtube.com/watch?v=4EoitXjXgHg

DEUXIÈME QUESTION :

B. Antoine Vitez, Le Théâtre des idées, Gallimard, anthologie proposée par Daniel Sallenave et George Banu, Gallimard, 1990, réed. 2015.

Commencez par bien lire et ficher l’ouvrage au programme.

Il est ensuite pertinent d’aller en bibliothèque piocher dans les cinq tomes des Écrits sur le théâtre de Vitez :
* T 1 : L’École, P.O.L., 1994.
* T 2 : La Scène (1954-1975), P.O.L., 1995.
* T 3 : La Scène (1975-1983), P.O.L., 1996.
* T 4 : La Scène (1983-1990), P.O.L., 1997.
* T 5 : Le Monde, P.O.L., 1998.

Sur Antoine Vitez, il suffit de lire :
* Anne Ubersfeld, Antoine Vitez, metteur en scène et poète , édition des Quatre vents, 2004.

Vous trouverez sur l’internet, sur le site de l’INA, plusieurs émissions radiophoniques intéressantes - entendre la voix de Vitez est important :
* « Antoine Vitez, homme de théâtre d’aujourd’hui », 1975 (52 minutes) http://www.ina.fr/audio/ PHD99225969
* « Mises en scène : Antoine Vitez », 1974 (57 minutes) http://www.ina.fr/audio/PHD99223356 * « Radioscopie : Antoine Vitez », 1989 (55 minutes) http://www.ina.fr/audio/00370179