Site de l'académie de Versailles

Accueil > Formations > Classes Préparatoires > Les enseignements proposés > Option Art - Théâtre

Option Art - Théâtre

Qu’est-ce que l’option théâtre en CPGE au Lycée Joliot-Curie ?

-  Les objectifs
Une option « Études théâtrales » est ouverte au Lycée Joliot-Curie de Nanterre depuis la rentrée 2009. Elle prépare au concours de l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines de Lyon.
L’option vise à construire une véritable culture générale des arts de la scène.

- Le fonctionnement
En première année CPGE, l’option est ouverte à tous les étudiants (même débutants), dans la seule limite des places disponibles.
L’horaire est de 4 heures hebdomadaires.

  • Partenariat
    Elle repose sur un partenariat étroit avec une institution culturelle de premier plan : [le théâtre des Amandiers de Nanterre->http://www.nanterre-amandiers.com/home.php – la plus grande scène nationale française.
  • Va-et-vient entre pratique et théorie
    La formation articule fortement les dimensions théoriques (histoire et théorie du théâtre, langages de la scène, dramaturgie) et pratiques. L’enseignement pratique prend la forme d’ateliers diversifiés (parfois en stage hors temps scolaire) dirigés en partenariat par l’enseignant et par des artistes professionnels en exercice.
  • Création
    La formation passe aussi par l’initiation à la création : le groupe construit des formes brèves, représentées publiquement aux Amandiers.
  • Sorties
    Le programme prévoit également une large ouverture aux spectacles vivants et aux artistes par leur fréquentation régulière (entre douze et quinze sorties par saison)

- Les débouchés
La formation constitue une excellente préparation aux concours d’entrée des grandes écoles d’art, notamment celles qui entrent dans la B.E.L.
Elle permet aussi, sous condition d’assiduité et de résultats, de poursuivre une spécialisation en Etudes Théâtrales et Arts du spectacle par l’obtention d’une équivalence totale en Licence Arts du spectacle à l’Université de Nanterre ou en Licence d’études théâtrales à l’Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III.

L’option théâtre en Hypokhâgne

- Le programme
140 heures (35 semaines x 4 heures)

L’enseignement en première année de CPGE ne comporte pas de programme limitatif, il est ouvert et généraliste. Il respecte l’équilibre entre les composantes théoriques et pratiques.

Il cherche à définir les différentes théâtralités à travers l’histoire, c’est-à-dire les manières de fréquenter, de pratiquer, de composer et de recevoir le spectacle vivant, à travers l’étude de textes dramatiques et théoriques fondateurs des origines à nos jours.

- Les principes de fonctionnement
L’enseignement en « Études théâtrales » est résolument dramaturgique : il aborde systématiquement les textes dramatiques dans la perspective de la représentation et de la mise en scène. L’étude des textes n’hésite donc jamais à recourir au plateau comme instrument d’interrogation du texte dramatique : c’est en s’essayant à la mise en jeu et à la mise en scène que la réflexion se construit.
La formation, sans chercher à faire des étudiants des comédiens, s’assure de leur conscience et de leur maîtrise progressive du langage théâtral : le jeu de l’acteur (voix, gestuelle, ...), l’espace et la scénographie, les arts et techniques de la scène (lumière, son, musique, masques, marionnettes, maquillage, costumes).
Enfin, l’enseignement s’appuie sur l’analyse de la représentation en aidant l’étudiant à devenir un spectateur actif, averti et critique avisé.
Au second semestre, le groupe est initié au processus de création d’un spectacle : sous la conduite de l’enseignant et d’un artiste associé, il réalise une forme brève qu’il représente en public.

L’option théâtre en Khâgne

- Le programme
120 heures (30 semaines x 4 heures)

Le programme se situe dans la continuité et l’approfondissement de la première année. L’équilibre entre théorie et pratique est maintenu. Les principes pédagogiques restent les mêmes.

Mais l’enseignement respecte un programme limitatif annuel, celui du concours de l’ENS Lettres et Sciences Humaines de Lyon, et prépare à ses épreuves (écrite et orale).

Le programme limitatif, renouvelé chaque année, compte deux blocs. Chaque bloc est constitué d’une question ou d’une ou plusieurs œuvres dramatiques accompagnée(s) d’un ou plusieurs textes théoriques.

"Par exemple, pour la session 2014 du concours, le programme est le suivant :

a) Première question : L’espace théâtral.
b) Deuxième question : Bertolt Brecht, La Vie de Galilée et Petit organon pour le théâtre."

- Les épreuves du concours de l’ENS

A l’écrit, l’épreuve d’admissibilité consiste dans une composition de dramaturgie (6 heures). Le sujet implique de faire référence aux deux questions au programme. La composition permettra d’évaluer les connaissances historiques et théoriques du candidat, ainsi que son initiation aux pratiques théâtrales et sa culture de spectateur.

A l’épreuve orale d’admission pour l’ENS, le candidat doit proposer le commentaire dramaturgique d’un extrait d’une pièce au programme qui peut prendre appui sur une proposition de plateau et se trouve toujours prolongé par un entretien avec les membres du jury (2 heures de préparation + 1 heure devant le jury).


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Joliot Curie - Nanterre (académie de Versailles)
Directeur de publication : Madame MOTTA GARCIA